Sélectionner une page

Déclaration d’impôts à Fribourg

Déclarer ses revenus est une activité fiscale marquante au cours de l’année. Que l’on soit à Fribourg ou ailleurs en Suisse, le moment de remettre la déclaration d’impôts à l’autorité fiscale qui y est en charge au niveau du canton revient toujours beaucoup plus rapidement que l’on ne le souhaiterait.

L’importance du délai de remise de la déclaration d’impôt

L’année court vite quand il s’agit de respecter un délai et surtout quand des francs sont en jeux. En effet, à Fribourg, comme c’est le cas dans les autres cantons suisses, la remise de la déclaration d’impôts a un délai qui est généralement fixé en début d’année, vers la fin du premier trimestre. Bien que la déclaration d’impôts soit donc une activité fiscale à laquelle doivent se soumettre n’importe quel contribuable habitant, résident ou frontalier suisse, les mesures ou dispositions prévus par les services fiscaux peuvent différer d’un canton à un autre. Ledit délai est le premier à prendre en compte. Le formulaire de la déclaration qui nous est fait parvenir au moins un mois avant l’expiration du délai nous permet de bien noter l’échéance et de ne pas encourir des pénalités décuplant le montant de notre impôt à titre de pénalité. Ce formulaire qui en même temps constitue la lettre même de la déclaration. 

Se renseigner sur le taux correspondant à notre statut

 Les principes d’imposition peuvent être les mêmes de même que la base à partir de laquelle l’impôt est fixé cependant, les contribuables n’ont pas forcément le même montant à payer. Mise à part la différence de statut qui est source de déduction dans la mesure par exemple où l’on admet qu’un contribuable a plus de charges qu’un autre comme c’est le cas des contribuables célibataires comparés à des contribuables mariés ayant des enfants, il y a également des différences dans les taux appliqués. Le statut de divorcé mérite également un renseignement exprès auprès du service de la fiscalité de même que le statut de veuf ou de veuve qui peuvent être à l’origine d’une déduction sur le montant de l’impôt ou bien de l’application d’un taux différent.

Il importe aussi de poser quelques autres points déterminants entrant en jeux pour ne rien laisser au hasard quand il s’agit de déclaration d’impôts, valable à Fribourg, mais pourquoi pas aussi dans un autre canton suisse en gardant toutefois à l’esprit que le sujet fiscal ou bien le domaine de la fiscalité aime bien se distinguer d’un canton à l’autre.

L’imposition des revenus à Fribourg : obligation fiscale de contribuables tout statut confondu

En abordant précédemment le statut, nous aurons fait comprendre que la déclaration de l’impôt, tel qu’elle nous est exigée chaque année concerne une majorité de la population tout type confondus. En bref, il s’agit d’un impôt dont le montant en francs CHF peut être plus ou moins important, qui peut faire l’objet de déduction et dont l’acquittement peut faire l’objet d’une prolongation au cours de l’année.   Ce point concernant la déclaration d’impôts à Fribourg va dans le sens d’une réalité valable dans les autres cantons suisses. En effet, l’obligation de déclarer l’impôt est bien entendu exigée ailleurs qu’à Fribourg. La différence qu’on a soulignée tout à l’heure concerne le statut de célibataire, marié, divorcé ou veuf, mais aussi le statut de résident ou de frontalier. En outre, la valeur du salaire que l’on gagne ou même les contraintes liées à une maladie restent aussi déterminantes.

La déclaration du revenu en fonction de son gain et salaire

Le service des impôts, un des piliers du système fiscal se charge d’appliquer les barèmes et taux d’impôts en fonction du statut de chaque contribuable et pour cela une donnée importante qu’il sera amené à traiter sera la source et le montant de notre revenu. On ne parle plus clairement du salaire de personne, salaire qui représente la source principale de son revenu ou bien de toute autre ressource issue d’une activité indépendante. En effet, une activité exercée parallèlement à son activité professionnelle principale peut également être imposée et on doit le déclarer.  

Le mécanisme du prélèvement

Quand on parle d’impôt, il est tout aussi important de connaitre la manière dont s’effectue le prélèvement. La déclaration d’impôts est un exemple d’un type à part puisqu’il prend la base de la déclaration du contribuable et en ce qui concerne le prélèvement proprement dit, à Fribourg, il s’accommode volontiers du système d’acomptes. Autrement dit, une certaine somme est déjà versée de façon prévisionnelle en avance à l’administration fiscale avant que le montant exact de l’imposition ait été concrètement fixé. Ce sera la différence qu’il nous sera demandé de régler le cas échéant. Toujours en termes de prélèvement, rappelons aussi le cas du contribuable frontalier imposé à la source. Cette imposition à la source étant vue comme ce qui convient le mieux à leur situation et d’ailleurs chaque frontalier peut s’informer à l’avance de la procédure appelée à s’appliquer eu égard à son statut.